Le collectif artisanal qui aide les femmes à lutter contre la stigmatisation du handicap - CARE

Au sein du collectif d'artisanat pour aider les femmes à lutter contre la stigmatisation du handicap

Les femmes handicapées sont gravement victimes de discrimination dans le pays de Géorgie et souvent empêchées de travailler ou de socialiser.

Nino vit dans le pays de la Géorgie, où environ 125,000 XNUMX personnes vivent avec des handicaps, notamment la dépression, la surdité et les maladies chroniques. En tant que femme vivant avec un handicap - «J'ai de très graves crises nerveuses», dit Nino - elle fait face à des défis supplémentaires. Les femmes en Géorgie sont parmi les plus marginalisées, et la stigmatisation du handicap signifie que de nombreuses femmes et filles sont souvent victimes de discrimination et empêchées de travailler et de socialiser.

Après que le fils de Nino soit mort d'une crise cardiaque soudaine et que son mari se soit suicidé peu de temps après, Nino est devenu gravement déprimé. Elle a tenté de se suicider à plusieurs reprises et a finalement été admise dans un hôpital psychiatrique. Son processus de rétablissement a inclus la participation à un collectif d'artisanat parrainé par CARE avec pour mission d'employer des femmes handicapées. Ils fabriquent des bijoux et des souvenirs artistiques à vendre au public et toutes les femmes tirent un revenu régulier du travail.

Nino au collectif artisanal de CARE. Crédit photo: Raegan Hodge / CARE
Nino au collectif artisanal de CARE. Crédit photo: Raegan Hodge / CARE

«Nous ne devrions pas rester à la maison, nous devrions être à l'extérieur. Nous faisons partie de la société et nous méritons d'avoir une chance de trouver un emploi », déclare Nino.

L'atmosphère familiale du collectif a été transformatrice pour Nino, fournissant un réseau de soutien et un sens de la communauté.

«Je peux dire que ma vie a définitivement changé maintenant que je suis ici. Peut-être que je ne serais pas en vie aujourd'hui », dit-elle, avant d'exhorter,« lutter contre les obstacles dans cette vie et être heureuse. La vie continue."

Tournage supplémentaire par Raegan Hodge