Le Projet Photo Vanuatu : Rencontrez Talula & Marie - CARE

Le Projet Photo Vanuatu : Rencontrez Talula & Marie

Marie s'engage à éliminer les inégalités entre les sexes et à faire en sorte que chacun soit valorisé. Photo de Talula.

Marie s'engage à éliminer les inégalités entre les sexes et à faire en sorte que chacun soit valorisé. Photo de Talula.

"Chaque individu sur la planète a une histoire à raconter", déclare Talula.

Marie, 32 ans, est originaire du village de Walarano, sur la deuxième plus grande île du Vanuatu, Malekula. Elle a quatre parents adorés et est elle-même mère de deux garçons et d'une fille.

À la naissance de Marie, elle a été adoptée par la sœur cadette de sa mère biologique, qui était infirmière.

Pendant que Marie fréquentait l'école, cela a suscité un intérêt pour l'enseignement, cependant, elle a souvent sauté des cours pour participer à des activités communautaires et a finalement abandonné en 10e année. Elle a ensuite fréquenté l'école biblique pendant trois ans. Au cours de ces années d'introspection, elle a toujours pu compter sur le soutien de sa mère adoptive dans ses efforts.

Marie a vécu des expériences très troublantes dès son plus jeune âge. Elle est devenue mère à l'âge de 16 ans à peine et a subi des violences conjugales. À travers tout cela, ses parents étaient toujours prêts à l'accueillir chaque fois qu'elle rentrait à la maison. Même après avoir abandonné l'école, elle a continué à suivre des cours de courte durée à chaque occasion, par le biais du Centre des femmes de Vanuatu et de l'église.

Marie était une femme extrêmement timide et n'interagissait presque jamais avec les autres. Son amie l'a encouragée à postuler au programme de leadership des jeunes femmes de CARE. Elle était terrifiée à l'idée de ne pas être acceptée dans le programme. Marie a réfléchi au moment où elle a appris son acceptation : « Ne te sous-estime jamais. »

Les ateliers CARE auxquels elle a participé lui ont donné de l'espoir pour l'avenir. Maintenant, elle peut se mettre au défi de se lever et de s'exprimer. L'incompréhension, selon Marie, ne se produirait pas si les femmes et les hommes étaient traités sur un pied d'égalité. L'égalité des sexes apporte l'harmonie au pays et à la communauté. Elle a partagé: "J'ai eu la chance d'avoir intégré le programme afin de pouvoir également responsabiliser mes enfants." Marie a ajouté : « L'égalité des sexes doit être une priorité à tous les niveaux de prise de décision. Au lieu de critiquer un genre, les femmes et les hommes doivent travailler ensemble pour créer le changement.

« L'égalité des sexes doit être une priorité à tous les niveaux de prise de décision. Au lieu de critiquer un genre, les femmes et les hommes doivent travailler ensemble pour créer le changement.

Marie participe à une variété de ministères diffusant le message de Dieu et l'importance de l'égalité des sexes. Elle enseigne tous les jours des études bibliques aux enfants chez elle. Elle leur enseigne également le leadership et la création d'un environnement sûr pour eux-mêmes et pour les autres, tout en partageant les paroles de Dieu et en les préparant à être les meilleures versions d'eux-mêmes. Son enseignement est inspiré du Proverbe 22 :6 : « Instruisez un enfant dans la voie qu'il doit suivre, et quand il sera vieux, il ne s'en éloignera pas. »

Peu importe ce qu'elle affronte, Marie demeure optimiste et croit pouvoir atteindre ses objectifs à long terme. Son engagement à éliminer les inégalités entre les sexes et à veiller à ce que chacun soit valorisé sous-tend tout ce qu'elle fait. Marie a partagé: "N'oubliez jamais que nous pouvons accomplir plus si nous nous battons pour le changement ensemble, pas les uns contre les autres."

À propos de l'auteur : Talula est étudiante à l'Université du Pacifique Sud et gère l'entreprise locale Eliane Passion Sewing and Designs. Elle est diplômée du YWLP 2020-21. Photo de Valérie Fernandez.

Le Programme de leadership des jeunes femmes de Vanuatu (YWLP) est mis en œuvre par CARE à Vanuatu avec le généreux soutien du gouvernement australien. Le YWLP est un programme de 12 mois qui promeut le leadership des jeunes femmes afin qu'elles puissent prendre des mesures pour promouvoir l'égalité des sexes et éliminer la violence à l'égard des femmes et des jeunes filles au Vanuatu. Plus de quatre-vingts jeunes femmes âgées de 18 à 30 ans, y compris des femmes handicapées et d'identités de genre diverses, ont obtenu leur diplôme du programme depuis son lancement en 2017. Ces diplômées utilisent désormais les connaissances, les compétences et la confiance renforcées par le YWLP pour réaliser l'égalité des sexes dans leur les familles, les communautés et à travers Vanuatu. Toutes les jeunes femmes présentées dans ces histoires, et celles qui ont capturé leurs photographies et leurs histoires, sont des diplômées du YWLP.

The Vanuatu Photo Project : Rencontrez les photographes et écoutez leurs histoires

Suivez le parcours de quatre jeunes femmes photographes ni-Vanuatu en herbe, de huit participantes au programme de leadership des jeunes femmes de CARE Vanuatu et d'un mentor professionnel en photographie.

En savoir plus