CARE salue la décision de l'administration Biden de porter le plafond d'admission des réfugiés à 125,000 - CARE

CARE salue la décision de l'administration Biden d'augmenter le plafond d'admission des réfugiés à 125,000

Les réfugiés du Myanmar arrivent au Bangladesh. Kathleen Prior / CARE Australie

CARE a salué la décision de l'administration Biden d'augmenter le plafond d'admission de réfugiés à 125,000 au cours de l'exercice 2022.

«CARE salue la décision de l'administration Biden de porter le plafond d'admission de réfugiés à 125,000 2022 au cours de l'exercice XNUMX. Ces actions contribueront à restaurer la crédibilité américaine et à mettre les États-Unis sur une voie constructive vers un partage des responsabilités et un leadership mondiaux dans la lutte contre les déplacements forcés. La nouvelle administration doit également prendre des mesures significatives pour inverser les politiques visant à mettre un terme à l'immigration, à l'asile et à la réinstallation. Le soutien aux communautés déplacées s'étend également au-delà des frontières des États-Unis, et CARE exhorte l'administration Biden à compléter cet effort en fournissant un engagement diplomatique et un soutien financier significatifs, pertinents et efficaces aux pays d'accueil et aux pays d'origine pour s'attaquer aux causes profondes du déplacement, soutenir les populations en mouvement et celles qui subissent des déplacements, et créer les conditions d'un relèvement durable. »

Pour plus d'information:
Rachel Kent
Attaché de presse principal de CARE
Rachel.Kent@care.org ou 1.516.270.8911