CARE soutient les réformes de l'aide alimentaire du président Obama - CARE

CARE soutient les réformes de l'aide alimentaire du président Obama

© 2010 Ausi Petrelius / CARE
© 2010 Ausi Petrelius / CARE

En 2007, CARE, l'une des plus grandes organisations de lutte contre la pauvreté au monde, a cédé 45 millions de dollars lorsque le groupe a mis fin à la pratique inefficace de monétisation sur le marché libre.

WASHINGTON, DC (10 avril 2013) - Le budget de l'exercice 2014 du président Obama comprend d'importantes réformes de l'aide alimentaire internationale ENTRETIEN milite depuis six ans. CARE félicite l'Administration pour sa proposition de mettre fin à la pratique inefficace et parfois faussant le marché consistant à monétiser les produits de base américains pour financer des programmes de développement.

Les réformes de l'administration permettraient aux États-Unis de nourrir environ deux à quatre millions de personnes supplémentaires sans coûter un seul dollar supplémentaire aux contribuables. À une époque d'austérité budgétaire, les réformes pourraient créer des gains d'efficacité qui permettraient d'économiser des centaines de millions de dollars.

Actuellement, pour chaque dollar dépensé pour nourrir les affamés, seulement 47 cents parviennent à une personne dans le besoin. Plus de la moitié des fonds d'aide alimentaire couvrent les frais de transport. CARE a constaté que le processus de monétisation entrave également les efforts visant à soutenir l'appropriation par les pays, l'autosuffisance de la production locale et le développement durable à long terme.

CARE occupe une position unique après avoir été l'un des principaux organismes de bienfaisance abandonner la pratique de la monétisation sur le marché libre en 2007. CARE estime que l'action est en fin de compte plus bénéfique pour les populations pauvres et marginalisées du monde entier.

«Cette approche dépassée signifie que les petits agriculteurs de certaines des régions les plus pauvres du monde doivent concurrencer les céréales importées des États-Unis, coupant les jambes à ceux qui détiennent la solution à long terme à la faim et à la croissance économique», a déclaré Helene D. Gayle , Président et chef de la direction de CARE. «Imaginez ce qui peut arriver si, plutôt que de saper ces partenaires importants, nous rendons l’aide alimentaire américaine plus flexible et renforçons leur capacité à nourrir les personnes souffrant de la faim dans le monde et à gagner leur vie.»

En permettant une plus grande flexibilité dans les réformes de l'aide alimentaire, CARE peut construire des systèmes afin que les pays soient mieux équipés pour subvenir aux besoins de leur population. Un système réformé encouragera également l'achat de denrées alimentaires auprès des petits agriculteurs locaux, dont la plupart sont des femmes.

Les États-Unis sont le seul pays à continuer d'utiliser des denrées alimentaires produites dans le pays pour leurs efforts internationaux d'aide alimentaire et de développement. L'Union européenne et le Canada ont depuis longtemps mis fin à cette pratique.

CARE se félicite des réformes attendues depuis longtemps pour offrir une plus grande flexibilité au programme. CARE a hâte de travailler avec le Congrès et ses partenaires pour faire en sorte que cette proposition devienne loi.

CARE a des experts disponibles pour parler aux médias des réformes de l'aide alimentaire.

Lisez la couverture de l'actualité sur le soutien de CARE à la réforme de l'aide alimentaire:

En savoir plus sur la décision de CARE en 2007 de cesser de participer à la pratique de la monétisation, ou la vente de denrées alimentaires du gouvernement américain pour financer l'aide alimentaire et d'autres programmes de lutte contre la pauvreté.

Contacts pour les médias:

Washington, DC: Stéphanie Chen, CARE, schen@care.org, +1.202.595.2824, +1.404.819.6638
Atlanta: Nicole Harris, CARE, nharris@care.org, +1.404.979.9503, +1.404.735.0871

Ressources

Kore Lavi: une nouvelle façon de faire de l'aide alimentaire

Kore Lavi met en œuvre un programme de filet de sécurité qui améliore l'accès aux aliments produits localement parmi les ménages vulnérables.

Lire la suite

Trouver des solutions locales à l'insécurité alimentaire au Guatemala et au Honduras

Conclusions de la tournée d'apprentissage de CARE au Guatemala et au Honduras - 21-25 avril 2014

Lire la suite

Sécurité alimentaire et nutritionnelle pour tous

Une note d'information 2014 abordant le besoin de sécurité alimentaire et nutritionnelle pour tous. La faim est un problème complexe et nécessite une approche globale qui aborde tous les aspects de la faim et de la malnutrition, de l'urgence aux besoins alimentaires et nutritionnels à long terme.

Lire la suite

Infographie sur la réforme de l'aide alimentaire

En savoir plus sur la réforme de l'aide alimentaire

Lire la suite

Livre blanc sur la politique d'aide alimentaire (2006)

Ce document résume brièvement nos analyses, options et orientations sur les ressources alimentaires et les dépenses d'aide alimentaire. 

Lire la suite

Dossier thématique: De la nourriture pour tous

Lutter contre la faim et l'insécurité alimentaire

Lire la suite

Réforme de l'aide alimentaire

Une proposition de réorientation de la réforme de l'aide alimentaire. Depuis sa création, l'aide alimentaire financée par les États-Unis a aidé à nourrir plus d'un milliard de personnes dans plus de 150 pays. Mais le système de fourniture de cette assistance est rigide et ne répond pas aux besoins d'aujourd'hui. La proposition du président Obama transférerait le financement de l'aide alimentaire du ministère de l'Agriculture à l'USAID et mettrait fin à la pratique efficace de la monétisation – en finançant directement des projets de développement non urgents.

Lire la suite