Impact collectif pour la nutrition - Retard de croissance au Bénin et au Bangladesh - CARE

Impact collectif pour la nutrition

Collective Impact for Nutrition vise à éradiquer le retard de croissance grâce au pouvoir de l'impact collectif au Bénin et au Bangladesh. Il s'appuie sur les succès de CARE et les expériences d'apprentissage de Nutrition au Centre, un programme de mise en œuvre directe de cinq ans.

Contexte

Grâce à une décennie de mise en œuvre de programmes de nutrition en partenariat avec la Sall Family Foundation, y compris le programme quinquennal Nutrition au Centre, CARE a acquis une expérience significative dans l'amélioration des résultats nutritionnels pour les mères et les enfants. Nous comprenons que pour éradiquer le retard de croissance, nous devons passer de la mise en œuvre directe des projets traditionnels à la convocation et à la coordination des partenaires pour la mise en œuvre conjointe du modèle de programme éprouvé de CARE. Nous devons également associer cette approche à un plaidoyer au niveau national pour éviter le retard de croissance. Nous identifions les institutions partenaires sur le terrain, y compris les homologues gouvernementaux, et les réunissons pour s'attaquer collectivement aux causes du retard de croissance. Cette nouvelle approche, Impact collectif pour la nutrition, nous permet d'étendre durablement l'impact bien au-delà de ce qui a été possible grâce à une mise en œuvre directe. Au Bénin et au Bangladesh, l'action collective pour éradiquer le retard de croissance pourrait atteindre 5.4 millions.

Réalisations du programme

Au Bénin, les meilleures pratiques de Nutrition au Centre ont conduit à une invitation du gouvernement à soutenir le développement de son programme national de nutrition. Ce programme reproduit le modèle CARE dans 40 communes et devrait toucher plus de 2.5 millions de femmes en âge de procréer et d'enfants de moins de 2 ans.

2.5

million

les femmes en âge de procréer et les enfants de moins de 2 ans devraient être atteints

Au Bangladesh, le projet Nutrition au Centre a piloté avec succès des comités de coordination de la nutrition au niveau des sous-districts, conduisant le gouvernement du Bangladesh à inclure une mise à l'échelle nationale de ce modèle dans son deuxième plan d'action national pour la nutrition (2016-2025). Ce succès a contribué à l'impact collectif pour la nutrition et, à travers CARE, a depuis fourni un appui technique au Conseil national de la nutrition du Bangladesh pour l'élaboration de directives opérationnelles pour le comité de coordination de la nutrition du district et du sous-district.