VSLA 101 - French Translation

VSLA 101

VSLA FAQs

I. Informations de base
II. Formation d’un groupe d'épargne et mise en œuvre de procédures de réunion
III. Gestion d’un groupe d'épargne
IV. Épargne
V. Les prêts
VI. Les fonds sociaux
VII. Caisse et mesures de sécurité
VIII. Tenue des registres
IX. Références
 

Click here for an English translation

 

I. Informations de base

1. Qu'est-ce qu'un groupe d'épargne?

Un groupe d'épargne est une organisation autogérée composée de 15 à 25 membres d'une communauté qui se rencontrent régulièrement (chaque semaine, toutes les deux semaines ou chaque mois) pour épargner leur argent en toute sécurité, contracter de petits prêts et souscrire une assurance d'urgence (fonds social). 

2. Comment fonctionne un groupe d'épargne?

Dans un groupe d'épargne, les membres se réunissent à intervalle régulier (chaque semaine, toutes les deux semaines ou chaque mois), pour créer un fonds de groupe (ou un dépôt en espèces) en accumulant leur épargne. Ces fonds leur permettent d’effectuer des emprunts et de les rembourser avec intérêt. À la fin d'un cycle d'exploitation défini (généralement environ un an), la totalité des fonds incluant les intérêts perçus sont partagées distribuée aux membres proportionnellement au montant épargné par chaque membre. Les membres du groupe se conviennent généralement du prochain cycle.

3. Quels sont les avantages de participer à un groupe d'épargne?

Les groupes d'épargne aident les membres à:

  • Épargner de petites sommes d’argent régulièrement et de manière flexible;
  • Accéder à des prêts pour investir dans leurs entreprises ou effectuer de grosses dépenses telles que l’acquisition des intrants agricoles;
  • Accéder à une aide d'urgence via un fonds d'assurance de base;
  • Avoir périodiquement accès à des montants forfaitaires pour payer les frais de scolarité, les activités agricoles ou d’autres dépenses liées à la maison telles que les réparations et les rénovations.

4. Qu'est-ce qui fait que les groupes d'épargne fonctionnent correctement? 

La réussite des groupes d’épargne repose sur des éléments fondamentaux qu’adoptent leurs membres et qui sont liés à la formation et à la gestion des groupes. Il s’agit notamment des aspects suivants: 

  • Auto-sélection - Les groupes choisissent leurs propres membres. (Les personnes choisies doivent mériter la confiance des membres). 
  • Gouvernance démocratique - Les chefs de groupe (comité de gestion) sont sélectionnés à chaque cycle à travers un processus électoral ouvert. N’importe qui peut être désigné par vote pour faire partie du comité de gestion. 
  • Prise de décision transparente et inclusive - Les décisions du groupe sont prises par vote. Une personne à elle seule ne peut établir les règles.
  • Tenue précise des comptes - Les groupes enregistrent chaque transaction au cours de chaque réunion et tous les membres savent le montant qui d'argent a été épargné. 
  • Objectifs et engagements communs – Les membres du groupes se concentrent sur des objectifs communs et se soutiennent mutuellement pour atteindre leurs objectifs.

5. Comment les membres procèdent-ils dans un groupe d'épargne?

Les épargnes sont réalisées à travers l’achat des parts. La valeur d’une part est déterminée par le groupe au début de chaque cycle. La valeur d'une part est fixée de façon que chaque membre puisse être capable d’en acheter au moins une à chaque réunion. Chaque membres peut ensuite acheter entre 1  et5 parts à chaque réunion. Certains groupes exigent leurs membres qu’ils épargnent un montant fixe à chaque réunion. D'autres permettent à leurs membres d'acheter le nombre de parts qu’ils veulent s’ils en ont les moyens. Tous les membres doivent s'efforcer d'acheter au moins une part à chaque réunion.

6. Comment les membres procèdent-ils à l’emprunt dans un groupe d'épargne?

Une fois par mois, les groupes tiennent une réunion axée sur le prêt. Tout membre qui désire emprunter de l’argent  est invité à présenter le motif de son emprunt et la durée de remboursement prévue.  

7. Existe-t-il une limite quant au montant d’un emprunt? 

Un membre peut emprunter jusqu'à trois fois le montant épargné pour une période ne dépassant pas trois mois. En fixant cette limite, les membres n'empruntent pas plus qu'ils ne peuvent rembourser. Cela permet également de garantir la disponibilité des fonds afin que les autres membres du groupe puissent en emprunter.  

8. Qui définit les règles de fonctionnement du groupe d'épargne? 

Chaque groupe d'épargne détermine la valeur de la part, le taux d'intérêt, la durée maximum de prêt, sa contribution au fonds social et un système d'amendes pour le non-respect des règles et politiques du groupe. Ces règles sont définies et  approuvées par tous les membres lors de la la constitution du groupe. Le comité de gestion élu veille au respect de ces politiques.  

9. Quelles sont les limites lors d'un emprunt auprès d'un groupe d'épargne? 

  • Les membres peuvent emprunter au maximum trois fois le montant total de leur épargne.
  • À l'approche de la fin du cycle, le groupe d'épargne collecte l'encours des prêts et arrête d’accorder de nouveaux prêts. Cela se déroule généralement 1 à 2 mois avant la fin du cycle.  
  • Les demandes de prêts varient dans les limites des liquidités disponibles dans le groupe d'épargne.
  • Le groupe d'épargne n'offre généralement pas de prêts à long terme.

10. Les femmes peuvent-elles former un groupe d'épargne?

Oui! Les groupes d'épargne peuvent être composés de femmes uniquement ou d'hommes et de femmes ensembles. Il est toutefois recommandé de ne créer que des groupes de femmes afin de s'assurer que celles-ci disposent d'un espace sécurisé leur permettant de mener convenablement leurs activités et de créer un réseau de soutien via le processus d'auto-sélection en matière de formation de groupes. 

11. Les hommes peuvent-ils faire partie d’un groupe d'épargne?

Oui! L'adhésion à un groupe d'épargne est ouverte aux femmes et aux hommes. Dans la plupart des cultures, la constitution de groupes d'épargne mixtes composés d'hommes et de femmes est acceptée. Cependant, dans certains groupes mixtes, les hommes peuvent s’emparer des postes de décision et de direction. Ainsi, dans les groupes d'épargne mixtes, il est nécessaire qu'au moins trois des cinq membres du comité élus soient des femmes. 

12. Ma communauté est très pauvre, serait-il encore possible pour moi et les membres de ma communauté de créer et d'utiliser un groupe d'épargne?

Oui! L'épargne peut être aussi petite ou aussi importante, cela dépend de la décision du groupe d'épargne. On n’est pas obligé d’épargner le même montant à chaque réunion.

13. Quel montant un membre de groupe d'épargne doit-il épargner à chaque réunion? 

Le montant de l’épargne dépend de la valeur de la part. Il appartient donc au groupe de déterminer la valeur de chaque part et le nombre minimum / maximum de parts qu'un membre peut acheter lors d'une réunion sachant qu’une part constitue le minimum possible. Les membres peuvent épargner des montants variables à chaque réunion.

14. Que se passe-t-il si un membre (ou moi-même) décide de quitter notre groupe d'épargne?

Lorsqu'un membre décide de quitter le groupe à la fin d'un cycle, celui-ci reçoit ses épargnes et sa part des intérêts créditeurs. Lorsqu'un membre se trouve dans une situation qui l'oblige à quitter le groupe au milieu d'un cycle, il récupère l'intégralité de ses épargnes, mais sans avoir la possibilité de bénéficier des intérêts du groupe.

15. Qui décide si le groupe d'épargne doit accorder un prêt à l’un de ses membres?

Lors de la réunion du groupe d'épargne, les membres examinent chaque demande de prêt et décident ensemble s'il convient de l'approuver. Si les fonds disponibles sont inférieurs aux demandes de prêts, il appartient également au groupe de déterminer celles qui sont prioritaires. 

16. Quel est le montant maximum qu'un membre peut emprunter auprès du groupe d'épargne?

Le groupe décide du montant maximum du prêt. En principe, les groupes peuvent permettre aux membres d’emprunter pas plus de trois fois le montant qu’ils ont épargné au sein du groupe. 

17. Quel est le taux d'intérêt qu'un membre doit payer lorsqu'il contracte un prêt auprès du groupe d'épargne? 

Au début d'un cycle, le groupe décide des frais de service (taux d'intérêt) sur les prêts.

18. Quand et où se tiennent les réunions des groupes d'épargne?

Le groupe d’épargne doit décider et se convenir de l’heure, du jour et du lieu pour ses réunions. Les réunions peuvent avoir lieu au niveau local dans une mosquée, une église, une école ou un autre bâtiment public, chez un membre du groupe, ou même sous un arbre offrant une certaine intimité. Il est important que l’endroit soit suffisamment grand pour que tous les membres puissent s'asseoir confortablement et qu'il soit protégé du soleil, du froid et de la pluie.

19. Comment les membres peuvent-ils suivre leurs transactions dans un groupe d'épargne?

Tous les membres disposent d’un livret individuel pour noter et suivre leurs épargnes et enregistrer les informations relatives à leurs prêts. Cela permet d'éviter la confusion et les querelles concernant les transactions entre les membres du groupe d'épargne. 

20. Comment les groupes d'épargne peuvent-ils garantir la sécurité de l’argent liquide collecté à chaque réunion?

Tout l’argent liquide collecté lors de la réunion du groupe d'épargne est conservé dans une caisse à trois cadenas qui ne peut être ouverte que lors des réunions en présence de tous les détenteurs de clé et d’au moins deux tiers des membres.

21. Tous les membres du groupe d'épargne ont-ils les mêmes droits?

Oui, tous les membres ont les mêmes droits au sein de leur groupe d'épargne, tous les membres ont le droit d'être élus au comité de gestion. Ils ont tous également le droit de proposer une question à débattre lors des réunions et lors des élections , la règle « d’une personne, une voix » s'applique.

22. Tous les membres sont-ils obligés d'emprunter auprès du groupe d'épargne?

Bien que l’actif du groupe s’accrue rapidement grâce aux prêts consentis, les membres ne sont pas obligés d’emprunter. D'ailleurs, aucun membre ne devrait se sentir obligé de contracter un prêt dont il n'a pas besoin. 

23. Un groupe d'épargne peut-il consentir des prêts à des non-membres?

Les prêts ne peuvent être accordés qu’aux membres du groupe. Le fait de consentir un prêt à des non-membres peut comporter des risques, car ces personnes étrangères au groupe et n’y ayant rien investi, sont susceptibles d'être défaillantes lors du  remboursement  de leurs prêts. Les groupes d'épargne ne doivent jamais accorder des prêts à des non-membres. 

24. Pourquoi est-il important pour le groupe d'épargne de facturer des frais de service sur les prêts accordés aux membres?

Les frais de service sont facturés sur les prêts pour les raisons suivantes:

  • Décourager les prêts sans besoin ni objectif important;
  • Augmenter les moyens financiers du groupe (actifs);
  • Récompenser les membres pour leur contribution au financement des prêts. 

25. Lorsqu’un membre contracte un prêts auprès du groupe d'épargne, en quoi les intérêts versés au groupe diffèrent-ils de ceux versés aux prêteurs ou aux institutions financières?

Pour membre qui paie des intérêts sur le prêt contracté auprès du groupe, la principale différence réside dans le fait que ces intérêts deviennent un actif du groupe que lui-même pourra récupérer (au moins une partie) à la fin du cycle lorsque l'argent est partagé. 

26. Qui gère et organise les opérations du groupe d'épargne?

Chaque groupe d'épargne est autogéré par un comité de gestion composé de cinq membres dont un président, un trésorier / détenteur de caisse, un secrétaire / archiviste et deux compteurs d’argent. Ces postes sont désignés par le groupe au début de chaque cycle, mais en cas de sous-performance, les membres se réservent le droit d’effectuer des changements.

27. En quoi les groupes d'épargne constituent-ils des avantages pour les femmes?

Pour les femmes qui n’ont jamais travaillé pour un revenu, gagner de l’argent à partir de leur épargne permet d’accroître leur indépendance les aider à prendre des décisions concernant les dépenses de leur famille. En gérant et en multipliant leur bénéfice, les femmes gagnent le respect des hommes, des voisins et des membres de la communauté. 

28. Comment le groupe d'épargne peut-il s'assurer qu'aucune transaction ne se produit en dehors des réunions de groupe?

Pour que les transactions ne se déroulent pas en dehors des réunions du groupe d'épargne, les espèces et les livrets sont gardés dans une caisse sécurisée par des cadenas. Il est d’usage de sécuriser la caisse avec trois cadenas, trois membres du groupe gardent  chacun une des clés. Tous les membres disposent d’un livret individuel où toutes leurs parts et leurs prêts sont enregistrés lors de chaque réunion.

29. Comment le groupe d'épargne assure-t-il le suivi de ses activités?

Chaque groupe d'épargne doit mettre en place une procédure de tenue des registres. En règle générale, la tenue des registres peut être effectuée selon l’une des trois approches suivantes:

  • Mémorisation (généralement pour les groupes dont le niveau d'alphabétisation est très faible);
  • Mise en place de livrets et enregistrement des soldes des fonds de clôture du groupe;
  • Mise à disposition d’un grand livre central pour suivre l'activité financière des membres du groupe. 

 

II. Formation d’un groupe d'épargne et mise en œuvre de procédures de réunion

30. Comment former un groupe d'épargne?

Vous devez réunir 15 à 25 personnes pour constituer un groupe d’épargne. Les membres d'un groupe d'épargne sont auto-sélectionnés, ce qui signifie qu'ils choisissent eux-mêmes les personnes qui peuvent participer à leur groupe. Il est important que les membres choisissent:

  • Des personnes qu'ils connaissent déjà et qui sont dignes de confiance et fiables;
  • Des personnes pouvant assister à des réunions hebdomadaires et réaliser des épargnes chaque semaine;
  • Des personnes qui vivent dans la même communauté ou dans le même village.

31. Quels sont les aspects à prendre en compte lorsque vous choisissez un endroit pour les réunions du groupe d'épargne?

Lors du choix du lieu des réunions du groupe d’épargne, il convient de prendre en considération les aspects suivants:

  • La distance du lieu de résidence du membre; 
  • La confidentialité et la sécurité de l’endroit proposé;
  • La disponibilité d'une structure couverte si l’endroit se trouve à l'extérieur. 

32. Comment doit se présenter la disposition des places lors des réunions de groupes d’épargne?

Il est d’usage demandé aux membres d’aménager des tapis ou des chaises et, si possible, une table basse pour les transactions liées aux achats de parts, aux épargnes et aux prêts. Pour effectuer des opérations claires et transparentes, les membres doivent s'asseoir autour d’un cercle ou d’un demi-cercle, de sorte que les transactions soient visibles pour tous les membres du groupe. 

33. Pourquoi les membres (ou moi-même) n’ont pas la possibilité de changer de place ou de voisin à chaque réunion?

Lorsque, dans une réunion, le groupe décide de l’organisation des places, les membres de l’assemblée générale forment un demi-cercle pour s’asseoir et déterminer leur position dans le demi-cercle qui devient ainsi leur place permanente. Le comité de gestion se joint à ce demi-cercle pour former un cercle complet. Il est important de maintenir la disposition des places pour que les transactions liées aux épargnes et aux prêts se déroulent de manière ordonnée et efficace. Cela permet également de faciliter la saisie des informations dans les livrets des membres. 

34. Quelle est la procédure à suivre par un groupe pour démarrer un deuxième cycle d’épargne?

Une fois le premier cycle terminé, les membres qui souhaitent continuer avec le groupe au cycle suivant doivent se manifester, et dans le cas contraire, ils doivent également en informer le groupe. Si certains membres décident de quitter le groupe, d'autres personnes peuvent être autorisées à s’y joindre au début du nouveau cycle. Une fois que la composition du groupe est définie (qu’elle reste en l’état ou que de nouvelles personnes soient invitées), les membres doivent décider de la valeur de la part pour le nouveau cycle. Cette valeur peut être revue à la hausse si les membres souhaitent augmenter la taille de leur fonds d'emprunt, ou à la baisse si les membres ont eu du mal à respecter l'exigence d'achat minimum de parts au cours du premier cycle.

35. Quelles sont les activités de la toute première réunion d’épargne du Groupe?

Les activités principales de la toute première réunion d’épargne du groupe sont généralement axées sur les points suivants:

  1. Ouverture de la séance par le président;
  2. Appel de la liste de présence par le secrétaire (responsable de la tenue des registres);
  3. Achat des parts (épargne) par les membres;
  4. Perception des amendes (le cas échéant);
  5. Calcul du solde de fonds des prêts par les compteurs d’argent;
  6. Décaissement et attribution des prêts aux membres ayant fait la demande (transactions approuvées par le groupe);
  7. Clôture des soldes et de la caisse;
  8. Discussion sur toute autre question importante pour le groupe et mot de clôture. 

36. Quelles sont les activités des prochaines réunions du groupe à la suite de celle de l’épargne qui a été convoquée pour la première fois?

Les activités principales des réunions d’épargne du groupe suivant la première sont axées sur les points suivants:

  1. Ouverture de la séance par le président;
  2. Appel de la liste de présence par le responsable de la tenue des registres;
  3. Achat des parts (épargne) par les membres;
  4. Examen des dépenses du groupe;
  5. Remboursement des prêts par les membres ayant contracté un prêt auprès du groupe;
  6. Perception des amendes (le cas échéant);
  7. Calcul du solde de fonds d'emprunt;
  8. Décaissement et attribution des prêts aux membres ayant fait la demande (transactions approuvées par le groupe);
  9. Examen du solde du fonds social et des nouvelles demandes du fonds social;
  10. Clôture des soldes et de la caisse;
  11. Discussion sur toute autre question importante pour le groupe et mot de clôture.

37. Quelle est la procédure à suivre pour « l’ouverture de la réunion » lors de la première réunion sur les épargnes du groupe?

La première réunion du groupe concernant l’achat de parts et le décaissement des prêts commence par les étapes ci-dessous. 

  • Le président ouvre la séance et compte le nombre de membres pour s'assurer qu'au moins les deux tiers sont présents;
  • Les détenteurs de clés ouvrent la caisse qui reste devant la personne qui se charge de la garder;
  • Le récipient devant contenir les amendes est placé devant le président afin d’effectuer d’éventuelles collectes pendant la réunion;
  • Le responsable de la tenue des registres effectue un appel et remet aux membres leur livret

38. Quelle est la procédure à suivre par le groupe pour commencer l’achat de parts / l’épargne?

Une fois le groupe formé et mis en place et l’ouverture de la réunion terminée, 

  • Le président annonce que les membres vont effectuer leur premier achat de parts / épargne. Le responsable de la tenue des registres appelle chaque membre de l’assemblée, en suivant l'ordre numérique.
  • Chaque membre achète une à cinq parts, en remettant l’argent aux compteurs d’argent et son livret au responsable de la tenue des registres.
  • Les compteurs d'argent comptent les fonds reçus, les placent dans le bol de comptage et annoncent  le nombre de parts achetées.
  • Le responsable de la tenue des registres inscrit le nombre exact de parts dans le livret et raye tous les blocs non utilisés. Ensuite, le membre vérifie et confirme que le cachet figurant dans le livret est correct. 

39. Quelle est la procédure à suivre pour examiner les dépenses lors de la réunion du groupe?

Lors de chaque réunion de groupe, les membres concernés par les précédentes dépenses les justifient d’abord et restituent les montants restants aux compteurs d’argent, qui les place dans le bol de comptage. 

En ce qui concerne les nouvelles dépenses (approuvées par tous les membres), le président demande aux compteurs d’argent de retirer le montant nécessaire du bol de comptage et de le remettre au membre qui est responsable de cette dépense.

40. Quelle est la procédure à suivre pour l’octroi de prêts aux membres lors de la réunion du groupe?

Le processus d’émission de prêt des groupes d’épargne est le suivant:

  1. Le président expose les demandes de prêt, rappelant aux membres la durée et le montant maximum du prêt (trois fois l’épargne du membre);
  2. Ensuite, chaque membre qui souhaite obtenir un prêt en fait la demande à haute voix auprès du groupe, en annonçant le montant demandé et le but du prêt;
  3. Le responsable de la tenue des registres vérifie le nombre de parts que le membre a déjà enregistrées, afin de s'assurer que celui-ci est éligible pour le montant demandé.
  4. Le responsable de la tenue des registres calcule ensuite la valeur totale des demandes et l’annonce aux membres;
  5. Si la valeur totale des prêts demandés est supérieure à l'argent disponible dans le fonds d’emprunt, le groupe doit discuter des ajustements à apporter aux montants des prêts individuels jusqu'à ce que tous les membres soient satisfaits.
  6. Après avoir déterminé le montant que chaque membre emprunteur doit recevoir, le responsable de la tenue des registres appelle les concernés au devant de l’assemblée;
  7. Le responsable de la tenue des registres enregistre ensuite le numéro et le montant du prêt, ainsi que les frais de service dus dans le livret du membre;
  8. Le responsable de la tenue des registres demande aux compteurs d'argent de donner au membre emprunteur le montant du prêt à retirer dans le bol de comptage;
  9. Le membre emprunteur compte l'argent et signe le livret; 
  10. Le responsable de la tenue des registres demande ensuite au membre emprunteur d'annoncer au groupe le montant total et la date de remboursement du prêt.  

41. Comment le groupe collecte-t-il les contributions des membres au fonds social et effectue-t-il les paiements lors de la réunion du groupe d'épargne?

Le groupe suit le processus ci-dessous pour collecter les contributions au fonds social et effectuer les paiements. 

  1. Le président annonce que des contributions seront versées au fonds social. Tous les membres se doivent d'y contribuer la même somme;
  2. Le responsable de la tenue des registres appelle chaque membre nominativement afin qu’il remette aux compteurs d’argent sa contribution au fonds social. Les compteurs d'argent confirment le montant et le placent dans le bol de comptage, tandis que le responsable de la tenue des registres enregistre le montant dans le registre central;
  3. Le responsable de la tenue des registres demande alors s’il y a de nouvelles sollicitations du fonds social. Les membres dans le besoin font leur demande au groupe. Si la demande est approuvée, l'argent est remis au membre conformément aux règles établies;
  4. Une fois tous les paiements effectués, les compteurs d’argent comptent le reste du fonds social;
  5. Le responsable de la tenue des registres confirme le solde du fonds social et en inscrit le montant dans le registre central;
  6. L'argent du fonds social est ensuite placé dans son sac en tissu et remis dans la caisse. 

42. Quelles sont les procédures à suivre pour le remboursement d'un prêt lors d'une réunion de groupe d'épargne?

Le processus commence par le président qui demande aux membres qui doivent rembourser leurs emprunts de s'identifier, puis-

  1. Le responsable de la tenue des registres vérifie le montant dû en consultant ses livrets;
  2. Chaque membre emprunteur est ensuite appelé au-devant de l’assemblée par ordre numérique afin qu’il puisse remettre le montant de son paiement aux compteurs d’argent;
  3. Les compteurs d'argent comptent, annoncent et placent les paiements reçus dans le bol de comptage;
  4. Le responsable de la tenue des registres inscrit le paiement dans le livret du membre sous « Montant payé »;
  5. Le responsable de la tenue des registres calcule ensuite le solde restant (le cas échéant) et l’inscrit dans le livret du membre sous « Montant du prêt »;
  6. Si le solde restant dû est égal à zéro, le responsable de la tenue des registres signe le livret et annonce le remboursement total du prêt. Il annule ainsi le prêt en traçant une ligne rouge en diagonale qui raye les transactions. 

43. Quelle est la procédure à suivre par les groupes pour régler leurs prêts en suspens lors de la réunion « de partage » du groupe d’épargne?

Si, au moment du « partage », un membre doit quelque chose au groupe, ses parts (dont la valeur correspond à celle de la dette) seront annulées dans le livret. Cela peut se faire de deux manières :Si, au moment du « partage », un membre doit quelque chose au groupe, ses parts (dont la valeur correspond à celle de la dette) seront annulées dans le livret. Cela peut se faire de deux manières:

  1. Annuler les parts équivalant au prêt en cours à leur valeur d'origine;
  2. Annuler les parts équivalant au prêt en cours à leur nouvelle valeur, incluant les intérêts gagnés.

Dans la première option, le membre défaillant est pénalisé car l’annulation des parts signifie qu'il ne recevra pas le profit sur ces parts. Dans les deux cas, cette procédure doit être clairement définie dans la constitution du groupe et suivie en conséquence. 

44. Comment le solde du fonds de crédit est-il calculé lors de la réunion du groupe d'épargne?

Lors de la réunion du groupe, le solde du fonds de crédit est calculé selon le processus ci-dessous:

  1. Les compteurs d'argent regroupent les fonds reçus dans le bol à amendes et les ajoutent au bol de comptage;
  2. Les compteurs d'argent comptent les fonds dans le bol de comptage et le responsable de la tenue des registres annonce le montant total au groupe;
  3. Le responsable de la tenue des registres informe et confirme également que cet argent constitue le fonds de prêts.

 

III. Gestion d’un groupe d'épargne

45. Quelle est la structure de gouvernance du groupe d'épargne?

L’Assemblée générale et le Comité de gestion sont au cœur de la structure de gouvernance du groupe d’épargne. L’Assemblée générale n’est qu’un nom officiel pour désigner l’ensemble du groupe qui élit en son sein le comité de gestion, qui est chargé d’assurer le fonctionnement du groupe conformément aux règles définies par cette même Assemblée.  

46. Quel est le rôle du comité de gestion?

Un comité de gestion est une équipe de personnes élues par les membres du groupe d'épargne (Assemblée générale). Il est chargé de veiller au bon fonctionnement du groupe. Le comité de gestion applique les règles établies par l'Assemblée générale et assume la responsabilité de la gestion des réunions et de la représentation du groupe auprès de tiers.

47. Quelle est la principale différence entre l'Assemblée générale et le Comité de gestion du groupe d'épargne?

L’Assemblée générale est composée de tous les membres du groupe d'épargne. L’Assemblée générale et non le comité de gestion, est responsable de l’établissement des règles et règlements du groupe dans une constitution écrite. L’Assemblée générale élit le comité de gestion qui est chargé d’assurer le fonctionnement du groupe conformément aux règles définies par celle-ci.

48. Quels sont les différents postes au sein du comité de gestion du groupe d'épargne?

Le comité de gestion est composé des membres suivants:

  • 1 président
  • 1 responsable de la tenue des registres
  • 1 détenteur de caisse
  • 2 compteurs d'argent
  • 3 détenteurs de clés (pour chacune des trois clés utilisées pour verrouiller la caisse)

49. Quel est le rôle du président dans le comité de gestion du groupe d'épargne?

Le président: 
•    Appelle l'assemblée à l'ordre, annonce l'ordre du jour et dirige les discussions;
•    S'assure que les réunions suivent la procédure appropriée et que la constitution est respectée; 
•    Maintient la discipline et impose des amendes au besoin;
•    Facilite les discussions et veille à ce que toutes les opinions des membres soient prises en compte; 
•    Résout les conflits;
•    Représente le groupe auprès des étrangers et des non-membres, notamment les représentants des autorités locales.

50. Quel est le rôle du responsable de la tenue des registres dans le comité de gestion du groupe d'épargne?

Le responsable de la tenue des registres:

  • Veille à ce que toutes les transactions financières concernant le fonds social, l'achat de parts / l'épargne et les prêts se déroulent conformément à la procédure;
  • Effectue toutes les écritures sur livret, notamment pour les parts et les prêts;
  • Prépare et présente le procès-verbal et la mise à jour de la situation financière du groupe à chaque réunion. 
  • Aide, dans certains cas, à documenter la constitution du groupe. 

51. Quel est le rôle du « détenteur de la caisse » dans le comité de gestion du groupe d’épargne?

Le détenteur de la caisse: 

  • Garde la caisse en toute sécurité lors des réunions;
  • Apporte la caisse à chaque réunion. 

52. Quel est le rôle du « compteur d’argent » dans le comité de gestion du groupe d’épargne?

Les deux compteurs d'argent:

  • Suivent et valident tous les mouvements d’argent entrant et sortant de la caisse;
  • Comptent l'argent lors de chaque opération de caisse;
  • Informent le responsable de la tenue des registres de chaque transaction;
  • Assistent le responsable de la tenue des registres dans la résolution de tout écart de caisse.

53. Quel est le rôle du « détenteur de clé » dans le comité de gestion du groupe d’épargne?

Les trois détenteurs de clés:

  • Apportent les clés à chaque réunion;
  • Ouvrent la caisse au début de la réunion;
  • Ferment la caisse à la fin de la réunion une fois que tout l'argent et le matériel ont été replacés à l'intérieur. 

54. Comment les membres nomment-ils leurs pairs aux postes du comité de gestion?

Tout membre du groupe d'épargne peut nommer une personne du groupe aux différents postes du comité de gestion, à condition que celle-ci accepte de participer aux élections et soit disposée à assumer les tâches qui lui seront confiées en cas d’élection . Si un membre ne veut pas être nommé, il peut refuser d’être candidat aux élections.

55. Comment assurer la représentation des femmes au sein du comité de gestion dans un groupe composé à la fois d'hommes et de femmes?

Lorsqu’un groupe d’épargne est composé à la fois de femmes et d’hommes, au moins quatre membres du comité de gestion devraient être des femmes, et il est suggéré qu’au moins une femme occupe soit le poste de président, de responsable de la tenue des registres ou de la caisse (plutôt que le poste de compteur d’argent ou de détenteur de clés).

56. Quel est le processus d'élection du comité de gestion d'un groupe d'épargne?

Le processus d’élection des membres du comité de gestion doit être transparent, les votes des membres ont lieu au scrutin secret.

  1. Les membres désignent d’abord au moins deux à quatre candidats tout au plus au poste de président;
  2. Chaque candidat désigné reçoit une carte de couleur;
  3. Les urnes (ou les sacs) de couleur correspondant aux cartes de couleur des candidats doivent être mis à la disposition des membres dans un espace séparé et privé, où ils pourront voter.
  4. Les membres se rendent un par un dans la zone des urnes colorées et votent de manière secrète.
  5. Les votes sont ensuite comptés et le gagnant est annoncé.

Le même processus est répété jusqu'à ce que tous les postes soient pourvus. Les détenteurs de clés peuvent être sélectionnés à main levée à la fin des élections.

57. Quelle est la fréquence des élections pour les postes de comité de gestion dans un groupe d’épargne?

Les élections des comités de gestion ont lieu au moins une fois par an, généralement au début d'un nouveau cycle. En organisant des élections régulières, le groupe est en mesure de sélectionner les membres les plus aptes à assumer les tâches et les membres réélus du comité de gestion se sentent légitimes dans leur travail et restent motivés dans leur rôle. 

58. Quelle est l’importance et la finalité d'une constitution pour un groupe d'épargne?

Une constitution est définie par l'Assemblée générale (tous les membres du groupe) et elle documente: 

  • Les politiques ou règles relatives à l’achat de parts / l’épargne, aux pratiques de crédit et au fonds social;
  • La façon dont le groupe répartira son argent à la fin du cycle;
  • La structure du comité de gestion du groupe.

59. Quelles sont les sections clés de la constitution?

La constitution du groupe d’épargne comporte deux parties (ou sections) principales: 

  1. La structure de gouvernance;
  2. Les services proposés par le groupe (tels que l’épargne, les prêts et le fonds social).

60. Quel est le contenu de la section « Structure de gouvernance » de la constitution du groupe d'épargne?

La gouvernance du groupe est liée au fonctionnement du groupe et la section couvre donc:

  • Le but du groupe;
  • Les directives d'adhésion;
  • Les procédures d'élection et de révocation du comité de gestion;
  • La fréquence des réunions de groupe;
  • Les procédures régissant le départ, l’exclusion ou le décès d’un membre;
  • Les règles relatives à l'imposition d'amendes. 

61. Que décrit la section « Services offerts » par le groupe d’épargne?

La section Services rendus par le groupe d’épargne décrit: 

  • La façon dont les membres épargnent;
  • La façon dont les membres empruntent;
  • Les règles relatives au fonds social.

62. Quelle est la procédure à suivre pour rédiger la Constitution du groupe d'épargne?

Le groupe doit examiner en détail chacun des aspects de la section consacrée à la structure et aux services de gouvernance de la constitution, discuter et décider des règles et réglementations qu'il souhaite adopter. Pour ce faire, les groupes doivent prendre le temps nécessaire et ne pas précipiter le processus car les règles adoptées devront être respectées. Le responsable chargé de la tenue des registres du groupe (doit savoir lire et écrire) peut documenter les règles et règlements convenus, complétant ainsi le processus de rédaction de la Constitution. 

63. Dans quelles situations la constitution du groupe peut-elle être modifiée?

Tout membre de l'Assemblée générale du groupe peut proposer une modification de la constitution. La modification de la constitution (règlement intérieur) requiert l’accord des deux tiers des membres. 

64. Dans quelles circonstances un membre se voit imposer une amende par le groupe?

Le groupe peut décider d'imposer une amende à ses membres pour différentes raisons, mais l'objectif principal est d'encourager les membres à maintenir la discipline et à suivre les règles définies par le groupe. Les infractions et les frais d’amendes correspondants doivent être clairement définis dans la section Structure de gouvernance de la constitution du groupe. Quelques exemplesd’infractions:  

  • S’absenter; 
  • Arriver en retard aux réunions;
  • Déranger pendant les travaux les travaux de la réunions;
  • Manquer de respect envers un autre membre;
  • Manquement d'un membre du comité de gestion dans l'exercice de ses fonctions. 

65. Comment un groupe d'épargne peut-il s'assurer qu'il n'y ait pas de retardataires aux réunions?

La ponctualité de tous les membres permet aux réunions de se dérouler comme prévu. Elle permet également aux membres de reprendre leurs tâches quotidiennes sans délai. Les groupes d'épargne peuvent décider d'imposer une amende aux retardataires, incitant ainsi les personnes à être ponctuelles. Le montant de l'amende doit être décidé par le groupe. Il doit s'agir d'un montant raisonnable, ni trop bas ni trop élevé, et documenté dans la constitution du groupe. 

66. Quelles sont les éventuelles situations que le groupe doit prendre en compte lorsque des membres quittent le groupe? 

Lors de la définition de la section relative à la structure de gouvernance de la constitution du groupe, il est important de définir clairement les éventuelles situations et les mesures correspondantes relatives aux membres qui quittent le groupe entre deux cycles: Si un membre quitte le groupe 

  • Parce qu'il n'a pas d'alternative (comme quitter le village /la communauté);
  • Avant la fin du cycle sans raison légitime;
  • Parce qu’il est expulsé pour avoir omis de faire régulièrement d’achat des parts / l’épargne;
  • Parce qu’il est expulsé pour ne pas avoir remboursé prêt ; à cause du décès;
  • Parce qu’il est décédé; 

Pour chaque situation telle que celle décrite ci-dessus et bien d’autres, le groupe doit définir clairement le mode de calcul du montant à verser au membre. 

67. Comment un groupe peut-il évaluer sa propre performance?

Un groupe d'épargne peut évaluer sa propre performance à l'aide de questions couvrant des aspects aussi importants que nécessaires au bon fonctionnement du groupe. Certaines questions peuvent également être utilisées à mi-parcours du cycle. 

  • Présence - Au moins 80% des membres ont-ils assisté aux réunions?
  • Fiabilité - Au moins les trois quarts des membres sont-ils arrivés à l'heure?
  • Capacité - Le comité de gestion a-t-il bien joué son rôle?
  • Discipline - La Constitution a-t-elle été suivie?
  • Participation - Les membres du groupe ont-ils participé activement aux discussions?
  • Compréhension du processus - Les procédures d'achat de parts / d'épargne et de prêt ont-elles été suivies correctement?
  • Engagement - Au moins 80% des membres ont-ils épargné régulièrement depuis le début du cycle?
  • Organisation - Les opérations d’achat de parts / d’épargne indiquées dans les livrets sont à jour et exactes ? Les informations sur les prêts sont à jour et exactes?
  • Transparence et précision - Le responsable de la tenue des registres a-t-il résumé la situation financière du groupe à la fin de la réunion?
  • Les rendements sur l’épargne ont-ils été réalisés (s’il s’agit d’une évaluation de fin de cycle)?
  • Combien de membres ont manifesté leur intérêt de continuer pour un autre cycle (s’il s’agit d’une évaluation de fin de cycle)?
  • Un recouvrement de prêt de 100% a-t-il été réalisé avant le partage des fonds (s’il s’agit d’une évaluation de fin de cycle) ?

68. Quelles sont les principales responsabilités des membres du groupe d'épargne?

Les principales responsabilités des membres incluent: 

  • Assister à toutes les réunions et être à l'heure;
  • S’intéresser et participer aux réunions;
  • Apporter une contribution au moins égale à la valeur d'achat d’une part / d'épargne à chaque réunion;
  • Rembourser les prêts (le cas échéant) à temps;
  • Coopérer pour approuver les demandes de prêt d’autres membres et les demandes de soutien émanant du fonds social;
  • Coopérer pour résoudre les désaccords et les conflits pouvant survenir entre les membres du groupe. 

 

IV. Épargne

69. Comment un groupe d'épargne détermine-t-il la valeur d'une part?

Une part est le montant minimum que chaque membre du groupe d'épargne est tenu d’épargner/d’acheter à chaque réunion du cycle. Par conséquent, la valeur d'une part doit correspondre à un montant que chaque membre du groupe peut se permettre d'épargner à chaque réunion tout au long du cycle, y compris les périodes pendant lesquelles les membres ont très peu d'argent à économiser. Le groupe peut animer une discussion pour aider les membres à choisir une valeur d'épargne qui satisfasse tout le monde. Le groupe doit définir la valeur d’une part qui tienne compte de la capacité des membres. Les membres qui en ont les moyens peuvent toujours acheter des parts supplémentaires, jusqu'à un maximum de cinq. 

70. Pourquoi est-il important de limiter l'achat de parts des membres des groupes d'épargne à cinq parts par réunion?

L'épargne minimale d'une part par réunion garantit l'engagement de tous envers le groupe et la disponibilité des fonds pour les emprunts. La limite supérieure de cinq parts empêche certains membres de dominer le groupe en apportant de manière disproportionnée beaucoup d’argent. La fourchette de un à cinq parts donne aux membres la possibilité d’épargner un montant dans la limite de leurs moyens et prend en compte les flux de trésorerie variables des membres au fil du temps.

71. Quels sont les inconvénients de l'épargne irrégulière pour le groupe d'épargne?

Les principaux inconvénients de l’épargne irrégulière des membres sont les suivants:

  • Le fonds de prêt n’accroîtra pas assez rapidement et les membres auront moins d'argent à emprunter;
  • Des prêts moins nombreux et de petits montants permettront aux membres d’obtenir un rendement moindre sur leur épargne à la fin du cycle.

72. Quelles sont les mesures qu'un groupe d'épargne peut prendre pour que ses membres soient motivés et engagés à épargner régulièrement?

Le groupe d'épargne peut prendre différentes mesures pour prévenir les épargnes irrégulières des membres. 

Par exemple, le groupe peut prendre les décisions suivante :

  • Un membre qui n’épargne pas  régulièrement aura moins de chances de recevoir un prêt;
  • Un membre qui n’épargne pas dans un « nombre X » de réunions consécutives peut être exclu du groupe sauf s’il présente un motif valable.

Ces décisions du groupe doivent être clairement documentées dans la constitution avant le début du cycle. 

73. Un membre peut-il revendre des parts au groupe?

Oui, cela est possible en cas d'urgence. Lorsque les membres font face à des problèmes personnels, le fait de pouvoir revendre des parts affecte leur épargne et par conséquent ils perdront leurs bénéfices lors du partage des fonds.

74. Comment la nouvelle valeur de l’action est-elle calculée lors de la réunion de partage du groupe d’épargne?

Le processus commence avec le responsable de la tenue des registres qui totalise toutes les parts enregistrées par le groupe. Viennent ensuite les compteurs d’argent qui comptent tous les fonds disponibles dans la caisse (à l’exclusion du fonds social). Le responsable de la tenue des registres divise ensuite l’argent total disponible par le nombre total d’actions, ce qui donne la nouvelle valeur de l’action unique. Le responsable de la tenue des registres annonce cette nouvelle valeur au groupe. 

75. Comment le groupe d'épargne calcule-t-il la valeur de partage pour chaque membre à la fin d'un cycle?

Le responsable de la tenue des registres multiplie la nouvelle valeur d'une part par le nombre total de parts enregistrées par un membre, comme indiqué dans son livret correspondant. Cela permet de définir la valeur totale de partage que le membre recevra. Ce processus de calcul est effectué pour tous les membres. 

76. Comment la valeur de « partage » est-elle distribuée à tous les membres du groupe d’épargne à la fin d’un cycle?

La procédure ci-dessous permet de répartir la valeur de partage entre les membres du groupe d’épargne à la fin d’un cycle. 

  1. Le compteur d’argent prélève des fonds à la caisse pour chaque membre (en fonction de leur valeur de partage) et les place dans le livret du membre ;
  2. Cette procédure est répétée jusqu'à ce que tous les fonds (à l'exclusion du fonds social) aient été distribués.
  3. S'il reste une petite somme d'argent (les montants de la valeur de partage ayant été arrondis à la baisse), l'argent peut être remis dans le sac du fonds de prêt ;
  4. S'il n'y a pas assez d'argent pour payer tout le monde, cela indique qu'une erreur s'est produite et que l'argent doit être regroupé, recompté et la procédure répétée.

 

V. Les prêts

77. Quelles sont les principales conditions qu'un groupe d'épargne doit définir en matière de prêt?

Pour les prêts, le groupe doit évaluer et établir des directives et des conditions claires (documentées dans la constitution du groupe) concernant: 

  • La période du prêt;
  • La montant maximum du prêt;
  • Les frais de service;
  • L’objet du prêt - en contrepartie de l'approbation du prêt. 

Ces éléments sont importants pour assurer le bon fonctionnement du groupe et éviter le favoritisme ou les désaccords concernant les prêts. 

78. Quelle est la « période de prêt » dans un groupe d’épargne?

Généralement, un prêt est accordé aux membres (qui en ont fait la demande et qui sont éligibles) pour une période de quatre semaines au cours du premier cycle. Dans les groupes d'épargne, les prêts ont tendance à être à court terme pour permettre à chacun d'emprunter. Le groupe décide de la durée du prêt, le maximum étant de trois mois. 

79. Pourquoi les membres du groupe d'épargne ne peuvent-ils pas emprunter plus de trois fois leur épargne totale?

Afin de protéger les intérêts des membres et de les protéger contre le risque de s'endetter fortement, le montant qu’ils peuvent emprunter auprès du groupe d'épargne est limité. Il correspond au maximum à trois fois leur épargne totale. Surtout,  

  • Les petits prêts empêchent les membres d’emprunter des montants supérieurs à ce qu'ils peuvent rembourser confortablement ;
  • Lorsqu’un membre est incapable de rembourser le prêt (défauts de paiement), les petits prêts réduisent le risque du groupe au minimum ;
  • Les petits prêts aident à prévenir la distribution inégale de fonds limités.

80. Quels sont les frais de service qu'un groupe d'épargne doit définir pour les prêts?

À titre de référence, les groupes d’épargne facturent généralement les frais de service à hauteur de 10%. Cependant, certains groupes facturent entre 20% et 5%. Aux fins de calcul, il serait peut être plus facile pour les groupes de travailler avec un taux de 10%. Un groupe peut décider du taux en abordant l'expérience passée des membres en matière de frais de services et en déterminant s’ils ont la capacité de rembourser les sommes d’argent qu’ils auraient empruntées. 

 

VI. Les fonds sociaux

81. Qu’est-ce qu’une contribution au fonds social?

Les membres du groupe d'épargne paient des frais au fonds social pour couvrir les urgences telles que la maladie, les obsèques, les réparations de la maison, etc., ou pour assurer les frais de scolarité des orphelins de parents décédés. Placé dans un sac spécifique à l’intérieur de la caisse, le fonds social est géré séparément du fonds d'épargne et de crédit. Aucun intérêt n'est prélevé sur les prêts du fonds social, il n'est pas réparti à la fin de l'année et peut être reporté sur l'année prochaine. 

82. Quand est-ce que les membres peuvent-ils demander l'aide du fonds social?

Les membres peuvent faire des demandes de soutien auprès du fonds social lors des réunions de groupe régulières, mais en cas d'urgence, ils peuvent à tout moment le solliciter.

83. Quels sont les types d'urgences que le fonds social du groupe d'épargne peut couvrir?

Les événements généralement couverts par un fonds social incluent:

  • Les funérailles;
  • Les naissances;
  • Les mariages;
  • Les catastrophes majeures (par exemple, un incendie de maison);
  • Ou toute autre situation d'urgence définie dans la constitution du groupe. 

84. En quoi le fonds social est-il différent du fonds de prêt? 

Le fonds social n'est pas lié au fonds de prêt. Chaque membre contribue un montant égal au fonds social, lequel est séparé du fonds de prêt et n'est jamais utilisé pour des emprunts. Cela est principalement dû au fait que les urgences ne peuvent pas être prédites et que de l’argent doit rester disponible pour le groupe (et accessible aux membres) pour parer à toute éventualité. 

85. Comment un groupe d'épargne doit-il déterminer le montant des contributions régulières au fonds social?

En règle générale, les groupes d'épargne exigent que les contributions au fonds social représentent ¼ à ½ de la valeur d'une part unique. Il appartient au groupe de décider de la contribution qui convient, mais certaines étapes sont à prendre en compte : - déterminer et répertorier les événements pouvant bénéficier d’un soutien du fonds social et définir un montant pour chacun des événements, en tenant compte des contributions collectives et d’une estimation des chances de la survenance de l'événement.  

86. Le fonds social est-il distribué lors de la réunion de partage du groupe d’épargne?

Le fonds social n’est pas distribué lors de la réunion de partage du groupe. La raison en est que le fonds social appartient au groupe et qu'il peut être distribué à tout moment en quantités égales à tous les membres (car ils ont tous contribué le même montant). Toutefois, il s’agit d’une démarche distincte qui ne doit pas être confondue avec la répartition du fonds de crédit du groupe.

VII. Caisse et mesures de sécurité

87. Quelles sont les mesures de sécurité que les groupes d'épargne doivent prendre pour assurer la protection de l'argent?

Les principales mesures de sécurité mises en œuvre par les groupes d'épargne comprennent:

  • Une caisse lourde verrouillable est utilisée pour garder l'argent à l'abri du feu et du vol;
  • Les trois verrous de la caisse garantissent que toutes les transactions se tiennent devant le groupe;
  • La sécurité est améliorée grâce aux efforts des membres eux-mêmes, en restant prudents et en évitant de dire aux non-membres le lieu où se trouve la caisse, ce qui contribue à réduire le risque de vol;
  • La caisse est gardée par un membre, qui en est son garant à chaque réunion. Lorsque la caisse est verrouillée à la fin de la réunion, celui qui en la responsabilité ne peut pas l'ouvrir car ne détenant pas les clés;
  • Au cours du cycle, la majeure partie de l’épargne est distribuée sous forme de prêts. Dans ce cas, il reste généralement très peu d’argent dans la caisse entre les réunions, ce qui réduit les risques pour la sécurité. 

88. Pourquoi est-il important que les groupes d'épargne utilisent des caisses verrouillables?

Il est important que les groupes d'épargne utilisent des caisses verrouillables car cela favorise et aide à maintenir la confiance dans le système. Les groupes qui n’utilisaient pas de caisses verrouillables ont subi des pertes (entraînant ainsi un manque de confiance au sein de la direction du groupe, car les membres concernés sont souvent soupçonnés de faire un usage privé de l’argent entre deux réunions). La caisse verrouillable constitue une garantie que les transactions ne peuvent être effectuées que lorsque tous les membres sont présents et que les enregistrements ne peuvent être modifiés qu'avec le consentement de tous les membres du groupe.

89. Quels sont les éléments que doit contenir la caisse lors des réunions de groupes d’épargne?

La caisse verrouillable doit contenir les éléments suivants:

  • 3 cadenas de bonne qualité, chacun avec deux clés
  • 1 registre central pour suivre l'activité financière 
  • 25 livrets (un pour chaque membre du groupe)
  • 25 cartes numérotées (une pour chaque membre du groupe)
  • Un tampon en caoutchouc et un tampon encreur
  • Deux stylos : l'un noir ou bleu, l'autre rouge
  • Des stylos correcteurs / ou des effaceurs d’encre
  • Une calculatrice 
  • 2 bols en plastique (un pour les amendes et un autre pour la gestion du fonds social, l'achat de parts / l'épargne et le remboursement des prêts)
  • 2 sacs en tissu pour l’argent (un pour le fonds social, un autre pour le fonds d'épargne / de prêt)
  • Une copie de la constitution (règlement intérieur) du groupe

 

VIII. Tenue des registres

90. Qu'est-ce qu'un livret et comment les groupes d'épargne peuvent-ils s’en servir pour la tenue des registres ?

Chaque membre du groupe reçoit un livret individuel. Toutes les transactions d’épargne et de prêt du membre sont inscrites dans ce livret. Lors de chaque réunion, l’épargne du membre est enregistrée à l’aide d’un tampon (sur la page d’épargne du livret) indiquant le nombre de parts épargnées. À la fin du même livret, le rapport sur les engagements du membre est mis à jour. 

91. Quels sont les registres centralisés par le groupe d'épargne?

En plus du livret individuel fourni à chaque membre, le groupe tient un registre central avec des sections distinctes pour suivre les présences et les soldes de clôture du fonds de prêt et du fonds social. 

92. Comment les éléments inscrits sur le livret du membre sont-ils mis à jour lorsque ce dernier effectue une épargne au sein du groupe?

Lorsqu’un membre effectue une épargne au sein du groupe en achetant un certain nombre de parts, le responsable de la tenue des registres les inscrit sur la page d’épargne du livret dudit membre, tout en veillant à ce que ce dernier surveille et confirme que le nombre de parts estampillées est correct. Les espaces vides sont ensuite biffés sur la ligne de réunion respective afin d'éviter toute saisie frauduleuse de parts à une date ultérieure. 

93. Qu'est-ce qui est documenté dans le dossier de prêt du livret du membre?

L'enregistrement du prêt dans le livret permet de documenter les détails suivants pour chaque prêt contracté par le membre, qui est également mis à jour à chaque réunion

  • Numéro du prêt (pour indiquer s'il s'agit du premier, du deuxième ou du énième prêt du membre);
  • Montant du prêt - reçu par le membre / solde restant dû;
  • Frais de service sur le prêt;
  • Montant payé par le membre;
  • Montant total dû par le membre;
  • Signature du membre pour chaque inscription 

Lorsque le membre rembourse le montant intégral du prêt, une ligne diagonale rouge est tracée dans le dossier de prêt correspondant et le responsable de la tenue des registres signe dans la colonne Signature. 

94. Dans quelles situations un stylo rouge est-il utilisé dans le livret du membre?

Un stylo rouge n’est utilisé dans le livret du membre que pour indiquer l’annulation de ses parts ou la clôture d’un prêt.

 

IX. Références:

  1. Village Savings and Loans Association - Facilitator’s Guide (2012), Organizational Authors: IRC https://www.fsnnetwork.org/village-savings-and-loans-association-facilitator%E2%80%99s-guide
  2. Savings Groups: What Are They? - The SEEP Network
  3. VSLA Programme Guide – November 2007 © VSL Associates https://www.mangotree.org/Resource/VSLA-Field-Officers-Training-Guide
  4. 25 years of VSLAs – CARE international https://www.careinternational.org.uk/sites/default/files/VSLA_25YEARS_PAMPHLET_UK.pdf